Institut de Physique Théorique
Direction de la Recherche Fondamentale  -  Saclay
UMR 3681 - INP
encart droite
Encart de droite, peut être utilisé à des fins diverses. Actuellement caché via les CSS.
Samedi 25 février 2017

Bienvenue à l'IPhT

 / 
 

Agenda

Lundi 27/02

11h00 Séminaire de physique mathématique

Séminaire de physique mathématique

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

John Harnad

Mardi 28/02

11h00 Séminaire général de l'IPhT

Séminaire général de l'IPhT

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Henri Berestycki

Vendredi 03/03

10h00 Cours de physique théorique de Saclay

Cours de physique théorique de Saclay

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

John Joseph Carrasco

Lundi 06/03

14h00 Séminaire de physique statistique

Séminaire de physique statistique

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Andrea De Luca


la suite...
L'Institut de physique théorique (IPhT) est un laboratoire de recherche fondamentale situé sur le plateau de Saclay, dans le Hurepoix, à 20 km au sud-ouest de Paris.

Nos recherches ont pour but de mieux comprendre les lois qui régissent notre univers et son organisation. Elles couvrent presque tous les grands sujets de la physique théorique moderne : L'IPhT comprend une cinquantaine de physiciens permanents (2/3 CEA, 1/3 CNRS), une trentaine de doctorants et postdocs, et une dizaine de personnels de support. Il accueille en permanence de nombreux visiteurs.

Actualités

22ème conférence Itzykson, manipulation of simple quantum systems, June 6-8 2017   

img

The Itzykson Conference is held every year at the Institut de Physique Théorique in Saclay to honour the memory of Claude Itzykson.

The 22nd edition of this conference, will take place on June 06-08, 2017 and will be devoted to the manipulation of simple quantum systems.

Simple quantum systems, with few "effective" degrees of freedom, have a privileged place in our understanding of quantum mechanics because they are often found at the heart of the Gedanken experiments of the founding fathers. After a century of development of the field and technical progress, they are now implemented in many systems (quantum electrodynamics in cavity or in circuits, for example). Two-level systems, which are the simplest examples, are candidates to be the basic bricks, the qubits, of a future quantum computer.

Manipulating a simple quantum system is, for example, addressing it, applying transformations to it, entangling it with another, or entangling its parts, controlling and reading its state. In all these operations, measurements play a fundamental role in one form or another.
For example, continuous measurement of a quantum system without loss of information now allows the tracking of the quantum trajectory of its state which remains pure, a deep change of point of view on the interaction of a ...

Lire la suite »

F. David, dépêche du 22/02/2017

 

Beg Rohu 2017 "Out of Equilibrium Dynamics, Evolution and Genetics"   

img

La session 2017 de l'école d'été de physique statistique et physique de la matière condensée de Beg Rohu aura pour thème "Dynamique hors d'équilibre, évolution et génétique". La session aura lieu du 24 juillet au 5 août. Pour plus d'information, voir http://ipht.cea.fr/Meetings/BegRohu2017/ .

The 2017 session of the Beg Rohu summer school of statistical physics and condensed matter will focus on "Out of Equilibrium Dynamics, Evolution and Genetics". The school will take place from the 24th of July to the 5th of August. For more information, see http://ipht.cea.fr/Meetings/BegRohu2017/

L.F. Cugliandolo: Out of Equilibrium Dynamics of Complex Systems
D.S. Fisher: Evolutionary Dynamics of Large Populations 
Y.V. Fyodorov: Counting Equilibria in Complex Systems via Random Matrices 
D.R. Nelson: Population Genetics in Space ...

Lire la suite »

F. David, dépêche du 23/01/2017

 

Succession du Chef de l'IPhT   

Michel Bauer-François David

img img Michel Bauer a assuré les fonctions de chef de l’IPhT pendant 6 ans, jusqu’au 31 décembre 2016. Outre ses grandes qualités scientifiques et humaines, nous le remercions tout particulièrement pour la bienveillance et la disponibilité avec lesquelles il a reçu les innombrables sollicitations des uns et des autres.

A compter du 1er janvier 2017, il est remplacé par François David, que nous remercions vivement d´avoir accepté cette charge essentielle pour l´institut et à qui nous souhaitons beaucoup de bonheur et d’énergie dans ses nouvelles fonctions.

 
E. De-laborderie, dépêche du 06/01/2017

 

Prix « Le Monde » de la recherche 2016 pour Rémi Louf

Prix Philippe Meyer 2016 en Physique Théorique pour Lenka Zdeborova

Prix Thibaud 2016 pour Gregory Soyez

Des progrès dans la compréhension des trous noirs

Prix Langevin pour François Gélis

ERC Starting Grant pour Lenka Zdeborová

Duncan Haldane, lauréat du Prix Nobel de Physique 2016, visiteur à l’IPhT


Retour en haut